Café Archi #09

La Maison de l’Architecture de Guadeloupe a le plaisir de vous inviter à son

 » Café Archi 09 « ,

le jeudi 02 février 2017, à partir de 19h00,

au Forest Café, rue de la Chapelle à Jarry.

Dans le cadre de la venue en Guadeloupe d’une délégation d’étudiants en architecture de l’Université Technologique de Kingston (UTECH – Jamaïque) afin d’étudier nos villes caribéennes,
la MAG leur, et vous propose, de voir ou revoir le film « PAS » de Jean François Manicom, d’une durée de 52 minutes,
produit en 2008 par la Maison de l’Architecture de Guadeloupe lors du 3ème mouvement de son action « Regards sur la ville, art, architecture et citoyenneté dans la Caraïbe ».

« PAS » est un road-movie guadeloupéen questionnant notre usage de la ville… Que peut être une ville caribéenne ? Comment l’identifier ?

« A travers l’expérience et la sensibilité d’auteurs et d’artistes aussi différents que Laurent Farrugia le philosophe,
Raymonde Pater-Torin la chorégraphe, Sanmyel le plasticien, Isabelle Kancel la comédienne et metteuse en scène,
Karine Gabon la plasticienne, Emmanuel Briand le paysagiste, Nicolas Rey le sociologue, Nicolas Teboul l’urbaniste,
et Antoine Nabajoth le peintre ; c’est une écriture à plusieurs voix, à plusieurs tons…
La ville selon l’artiste, selon l’usager, selon l’exclu, selon l’homme politique, selon la République, selon l’usage détourné, selon l’expert, selon la marchande de pistaches, selon l’architecte, selon les chauffeurs de bus, selon les poètes du quotidien, selon les musiciens du dimanche, selon les premières communiantes, selon les adjoints au maire…
A travers les soubresauts que nous impose notre histoire particulière, comment comprendre, comment décoder les liens subtils et complexes qui lient les Caribéens aux villes qu’ils construisent… »
Jean-François Manicom, réalisateur

Des amuse-bouches vous seront offerts à la fin de la projection afin de continuer la discussion initiée en toute convivialité.

Nous vous y attendons nombreuses et nombreux, n’hésitez pas à faire circuler l’information autour de vous: ce n’est pas réservé qu’aux architectes